Il faut sauver le soldat Valls

Les primaires de la Belle Alliance Populaire ont placé Manuel Valls en deuxième position au premier tour.
L’ex premier ministre doit faire face à la fois :
1) aux frondeurs socialistes et à l’extrême gauche, mécontents de la politique social démocrate du gouvernement et en particulier très remontés contre la loi El Khomri,
2) à la droite et à l’extrême droite, mécontents de la politique de François Hollande, entre autres du Mariage pour Tous et de l’augmentation des impôts que paient les classes moyennes.
3) A la rancœur de François Hollande vis-à-vis de son ancien premier ministre et à son mépris affiché pour ces primaires auxquelles il se mord les doigts de n’avoir pas pu participer.
Qui plus est, le vote a été biaisé, car les primaires étant ouvertes à tous, sont venus voter, non seulement les sympathisants du Parti Socialiste (seulement 37%), mais aussi l’extrême gauche, le Centre, la Droite et le Front National. Et on s’aperçoit que parmi les électeurs de Manuel Valls, 56% sont sympathisants socialistes, alors qu’ils ne sont que 37% chez Benoît Hamon et 34% chez Arnaud Montebourg.
Le même phénomène s’était produit aux primaires de droite où des sympathisants de gauche étaient allés voter Alain Juppé pour barrer la route à Nicolas Sarkozy.
Les chiffres du sondage Harris Interactive réalisé hier dimanche à la sortie des urnes :

Electorat Gauche hors PS Parti Socialiste Droite Centre FN Sans préférence Autres
Benoît Hamon  32 37 10 12  9
Manuel Valls 14 56 14 11 5
Arnaud Montebourg  22 34 25 13  6
Ensemble 22 37 18 15 8

D’après ce sondage, il n’y avait que 37% de sympathisants socialistes parmi les électeurs. Sur la base d’une participation de 1,5 millions, cela ne représente que 550 000 personnes.
Seule une forte mobilisation au second tour des sympathisants du parti socialiste pourrait faire gagner Manuel Valls.

Participation à la Belle Alliance Populaire ?

Quelle a été la participation au premier tour ?

Un tweet des Primaires citoyennes @lesprimaires posté dimanche 22 janvier 2017 à 22:43 donnait la participation : 1 337 820 votants sur 79,54% des bureaux de vote :

En même temps, sur le site http://www.lesprimairescitoyennes.fr/, lors de la mise à jour de 23h, le compteur de participation avait mystérieusement disparu.

Une participation plus proche de 1,5 millions ?

J’ai calculé cette participation en totalisant le nombre de voix de chaque candidat à partir des chiffres publiés sur le site des primaires citoyennes lors de la dernière mise à jour, ce lundi matin à 0h45 : la participation est de 1 249 126 votants.
Thomas Clay, le président de la haute autorité avait annoncé dimanche à 20h30 une fourchette de participation, “entre 1,5 et 2 millions”, en précisant avec optimisme : “sans doute plus proche des 2 millions”. Au final elle sera vraisemblablement plus proche de 1,5 million.

% voix
Benoît Hamon  36.35 454 041
Manuel Valls 31.11 388 603
  Arnaud Montebourg 17.52  218 885
  Vincent Peillon  6.85  85 575
  François de Rugy  3.88  48 521
  Sylvia Pinel  1.97 24 657
  Jean-Luc Bennahmias 1.01 12 609
Votes blancs et nuls 1.30 16 235
 Totaux : 100.00 1 249 126

On attend impatiemment les résultats définitifs.

Chute à vélo sur le lac des Ibis au Vésinet

Des piétons, et même des cyclistes s’aventuraient ce dimanche après-midi sur le lac des Ibis au Vésinet, mais faire du vélo sur la glace, ce n’est pas facile !

Les primaires de la Belle Alliance Populaire

Autant j’ai été inondé de messages(+) pour aller voter aux primaires de la Droite et du Centre fin 2016, autant je n’ai jusqu’à présent reçu aucune information concernant les primaires de la Gauche, la “Belle Alliance”. Qu’à cela ne tienne, j’ai appelé le 01 86 65 20 17. Un interlocuteur, très aimable, m’a communiqué l’adresse du bureau de vote pour les électeurs de Saint-Quay-Portrieux : Rue Pierre le Cornec à Binic-Etables-sur-mer. Il n’a pas pu me communiquer le numéro de la rue où était situé le bureau de vote, ni me dire si cette rue était située dans l’ancienne commune de Binic ou dans l’ancienne commune d’Etables. Renseignement pris, la rue est à Etables-sur-Mer.
Je trouve dommage que la gauche n’ait pas réussi à rassembler ses forces dans cette primaire, un de ses deux outsiders sera peut-être présent au second tour. Un second tour où se profilent aujourd’hui trois personnalités, de gauche à droite : Macron, Fillon et Le Pen. Le Pen ne peut pas gagner le second tour, alors, Fillon ou Macron ?
Dans la cinquième circonscription des Côtes d’Armor, la députée Corinne Erhel a su se positionner très tôt en faveur d’Emmanuel Macron, ce qui devrait assurer sa réélection face à Jean-Yves de Chaisemartin ou à Thierry Simelière, les deux candidats déclarés de l’UDI et en attente de parrainage par les Républicains.

Benoît Hamon, Finistérien, est le seul breton parmi les 7 candidats à la primaire de la Belle Alliance Populaire et le seul candidat “Commandeur de Ordre de l’Aigle Aztèque” (cf. Wikipédia..

appel du 09 80 09 78 38

Je viens de recevoir un appel sur mon téléphone portable, du +33980097838 (09 80 09 78 38). Je décroche et j’entends une voix enregistrée : “Nous avons un rendez-vous programmé pour le 17 janvier, pour l’annuler ou le confirmer, rappelez ce numéro.”
Les numéros commençant par 09 ne sont pas surtaxés, du coup j’ai rappelé le numéro depuis un autre téléphone, en appel masqué et j’ai entendu le message suivant : “Veuillez indiquer le numéro de téléphone ayant reçu l’invitation après le bip.” J’ai indiqué un numéro de téléphone bidon et j’ai eu la réponse suivante : “merci de rappeler avec un numéro ayant reçu l’invitation”.
Arnaque, pas arnaque, comme beaucoup de Français, grâce à la présentation du numéro, je ne réponds le plus souvent que lorsque le nom d’un de mes contacts s’affiche.

Le sens interdit rue de Dol les jours de marché

A Saint-Quay-Portrieux, les travaux d’aménagement de la rue de Dol semblent toucher à leur fin, et il ne reste plus qu’à planter des arbres adaptés à la ville et au climat. Avant les travaux, la rue était balisée et mise à double sens les jours de marché, de façon à permettre la continuité de la liaison automobile Saint-Quay ► Portrieux. Ça ne sera désormais plus possible car elle n’offre désormais plus qu’une voie de circulation unique et la file réservée au stationnement, parsemée d’îlots végétalisés, ne sera plus utilisable.
Je lis sur le site de la ville : “Un dispositif particulier sera instauré le vendredi matin en raison du marché pour la circulation des véhicules légers, des poids lourds, et des bus.” (on aurait pu écrire “des véhicules automobiles” tout court).
Ce dispositif particulier ne doit pas être évident, comme en atteste la présence de cette voiture remontant la rue en sens interdit (photo prise ce matin, vendredi 13 janvier à 12h54).
Mais peut-être n’a-t-il tout simplement pas encore été mis en oeuvre.

© photo Michel Thépault

Tout va très bien à Saint-Quay-Portrieux

Tout va très bien Madame la MarquiseLa cérémonie des vœux 2017, au Centre de Congrès de Saint-Quay-Portrieux, a commencé par un cirage de pompes lyrique du premier adjoint, François Héry, à l’endroit de notre Maire, Thierry Simelière, tous deux ont dressé un bilan flatteur de l’action de la municipalité. Le maire est revenu sur la démographie en baisse (4%) de la population municipale, en donnant un faux pourcentage (0,82%) et en expliquant qu’elle devrait être palliée par la construction de logements sociaux rue des Embruns et rue des Ecoles.
Quant à la fermeture des deux hôtels il a indiqué qu’il avait rencontré les propriétaires, pour les inciter à vendre, pour une mise aux normes pour les futurs acquéreurs.
Il a déclaré qu’il se préoccupait du désert médical à venir de la commune, mais il a signalé que faire venir des médecins ne se décrétait pas, qu’il y avait beaucoup de villes confrontées à ce problème et qu’il allait suivre ce dossier de près.
Il a minimisé l’impact de la fusion avec l’agglo, en mettant en avant le gel de nos impôts et en affirmant que nous conserverons nos barèmes actuels, comme cela a été voté en conseil d’agglomération (jusqu’au prochain vote…).
Nous conserverons aussi les compétences de notre Office de Tourisme sein de l’agglo.
Il a dit en substance que les fermetures d’hôtels n’auront pas d’incidence sur le classement de la station, car le classement été décrété en 2015 pour une durée de 12 ans, mais il a dit qu’il n’attendrait pas 11 ans pour remédier aux problèmes de la commune (j’espère qu’il ne sera plus là dans 11 ans).
Je persiste à penser que la municipalité a perdu beaucoup de temps pour se décider enfin à agir
pour enrayer le déclin de notre ville, qui a beaucoup d’atouts.
Enfin pour conclure je signale qu’il manquait beaucoup de conseillers de la majorité à la présentation de ces vœux et que je n’ai vu personne de moins de 40 ans dans cette assemblée.

Paroles, paroles, paroles, paroles, paroles et encore des paroles que tu sèmes au vent…